Personnes : Pendant l’arrêt de travail

Anticiper la reprise pendant l’arrêt de travail

 

 

Entretien avec Anne-Charlotte Nasles, chargée de mission transition et évolution professionnelle à Cap emploi.

 

J’accompagne des actifs (salariés, agents de la fonction publique ou travailleurs indépendants) reconnus travailleurs en situation de handicap ou en voie de l’être, qui doivent projeter leur avenir professionnel vers une nouvelle activité que celle qu’ils exercent actuellement.

Parmi les personnes que j’accompagne, certaines sont en arrêt de travail. Pendant l’arrêt de travail, il est possible d’anticiper la reprise et/ou commencer à travailler le projet professionnel.  

La visite de pré-reprise avec le médecin du travail

Cette visite se fait à l’initiative du salarié, du médecin traitant ou du médecin conseil. C’est la première étape pour envisager ou non la reprise dans l’entreprise. Cette visite peut se faire pendant l’arrêt de travail et permet de poser les pistes de la reprise soit :

    • au sein de la structure employeuse. Le médecin peut alors faire les premières préconisations pour un retour dans des conditions adaptées à l’état de santé du salarié. Elles seront ajustées lors de la visite de reprise
    • soit en dehors de l’entreprise. Le médecin peut en effet émettre une présomption d’inaptitude et conseiller d’envisager une reconversion professionnelle (transition externe).

 

Un des intérêts de cette visite de pré reprise est l’anticipation.

Elle permet à la personne de se préparer aux évolutions de ses conditions de travail, et au médecin du travail et à Cap Emploi de mettre en place les actions nécessaires pour répondre aux besoins du salarié : aménagement de poste, accompagnement à la transition externe etc.

En savoir plus sur la visite de pré reprise

 

Un CEP – Conseil en Evolution Professionnelle

Lorsque la personne souhaite ou doit envisager son avenir professionnel sur un autre poste de travail que celui qu’elle occupe, le conseil en évolution professionnel peut être mobilisé.

C’est un dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé. Il permet de prendre du recul, faire reconnaître ou adapter ses compétences ou encore construire un nouveau projet professionnel (reconversion, création d’activité…). Il est effectué par des organismes habilités. Lorsque la situation de santé doit être prise en compte dans le projet professionnel, l’accompagnement est réalisé par Cap emploi.

Le conseil en évolution professionnelle peut être mis en place durant l’arrêt de travail.

Après accord médical, des dispositifs peuvent être mobilisés dans ce cadre, même pendant l’arrêt, pour affiner le projet professionnel : des bilans de compétences spécifiques, des immersions professionnelles pour tester de nouveaux métiers ou environnements de travail, ou encore des formations courtes.

Les formations longues ne pourront être effectuées qu’en dehors de l’arrêt, mais le projet peut être préparé en amont pendant l’arrêt.

En savoir plus : Contactez Cap Emploi

Bon à savoir :

Durant son arrêt, le salarié peut également être accompagné par le service social de la CPAM ou de la MSA. Le Cap emploi travaille en étroite collaboration avec ces services.

En savoir plus :